You are currently viewing 5 idées reçues sur le vélo électrique

5 idées reçues sur le vélo électrique

[et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.3.4″][et_pb_row _builder_version= »4.3.4″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.3.4″][et_pb_image src= »https://velileenre.com/wp-content/uploads/2021/01/photo-18-05-2019-11-07-34.jpg » _builder_version= »4.3.4″ hover_enabled= »0″][/et_pb_image][et_pb_text _builder_version= »4.3.4″ text_font= »Abel|||||||| » text_font_size= »21px » header_font= »Oswald|||||||| » header_text_color= »#5b8500″ header_font_size= »40px » header_2_font= »Oswald|||||||| » header_2_text_color= »#5b8500″ header_2_font_size= »32px » header_3_font= »Oswald|||||||| » header_3_text_color= »#5b8500″ header_3_font_size= »27px » header_4_font= »Oswald|||||||| » header_4_text_color= »#5b8500″ header_4_font_size= »21px » hover_enabled= »0″]
Le vélo à assistance électrique (VAE) a réussi, depuis quelques années, à s’imposer sur les routes. 
Il présente plusieurs avantages tels que sa facilité d’utilisation et son impact positif sur l’environnement
Voici une sélection de quelques préjugés qui vous permettra d’y voir plus clair :

1. Le vélo électrique est conçu pour les personnes âgées

Le vélo électrique possède une assistance électrique facilitant son utilisation. Ce type de vélo réduit l’effort et la transpiration mais reste une activité. Contrairement à cette idée reçue, le vélo électrique n’est pas prévu exclusivement pour les personnes âgées.
Statistiquement parlant, les utilisateurs de vélo électriques ont entre 25 et 45 ans.
  • Économique
  • Écologique
  • Qui permet de contempler les paysages
  • Qui permet d’effectuer de grandes distances sans pour autant être un cycliste aguerri
Aussi, le VAE permet aux personnes âgées de continuer à faire du vélo sans contraintes excessives. Il permet également aux plus jeunes de profiter d’avantages notables qu’un vélo classique ne propose pas.
les vélos proposent plusieurs niveaux d’assistance, comme quoi il n’est pas conçu seulement pour les personnes âgées !

2. Un cycliste doit avoir une assurance pour pouvoir rouler avec un vélo électrique

La législation estime qu’un vélo électrique, tant qu’il respecte les conditions de circulation, est un vélo comme les autres.
Il n’y a aucune obligation légale à la souscription d’une assurance pour rouler avec un vélo électrique.
Cependant, les autorités recommandent le port d’un casque lors de l’utilisation de son vélo.

L’obligation à la souscription d’une assurance pour l’utilisation d’un VAE est encore une idée reçue causée par la voiture électrique.

3. Les vélos électriques sont dangereux pour la santé à cause de la pollution

L’association de la pollution et du vélo électrique est un des plus grands préjugés existant sur le sujet.
Contrairement à ce que de nombreuses personnes pensent, les cyclistes ne respirent pas plus de pollution en étant en vélo !
Au contraire, de récentes études ont démontré que l’on respire moins de pollution à vélo qu’en voiture en ville. En effet, les prises d’air permettant l’aération de la voiture se situent à l’avant des voitures à proximité des pots d’échappement des autres véhicules.
Un conducteur respire un air plus pollué qu’un cycliste. Le cycliste pédale à l’air libre, plus haut que le conducteur et sur des pistes cyclables.

4. L’utilisation d’un vélo électrique lorsqu’il pleut est très dangereuse

Le déplacement en vélo traditionnel ou électrique n’est pas très agréable sous la pluie ! Néanmoins, le constructeur a conçu le VAE en tenant compte des conditions météorologiques.
Vous pouvez rouler sous la pluie avec un VAE sans inquiétude ! On vous préconise juste d’être prudent tout comme vous devez l’être en voiture !

5. Les vélos électriques doivent tout le temps être rechargés

Le vélo à assistance électrique est commercialisé à grande échelle depuis 2003. Certains pays comme les Pays-Bas comptent plus de 2 millions de VAE en circulation. Ainsi, l’industrie a eu le temps de s’améliorer et de répondre aux attentes et aux critiques des consommateurs.
La durée de la batterie dépend de l’utilisation que vous en faites. Pour une utilisation quotidienne de 20km vous pouvez recharger votre vélo 1 nuit sur trois. Mais quoi qu’il en soit, même sans batterie, vous pouvez toujours pédaler avec votre vélo électrique !
Aujourd’hui les vélos électriques ont une autonomie qui peut atteindre 200 km avec une recharge simple et sans contrainte qui s’effectue sur des prises classiques !
Et vous, qu’en pensez-vous de ces préjugés sur les vélos électriques ?
Si vous êtes prêts à passer des vacances inoubliables n’hésitez plus rendez vous sur notre page produit
[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]